Service-Hotline 01 84 88 35 88
Home Déménager en France Guide : déménager, s’installer et vivre à Montpellier

Guide : déménager, s’installer et vivre à Montpellier

L’idée de vivre à Montpellier vous fait rêver ? Découvrez notre guide de déménagement

Vous parlez du Sud avec envie et pensez qu’aux abords de la Méditerranée, la vie sera plus belle et plus douce ? Vous comptez déménager à Montpellier ? Idéalement située entre l’Espagne et l’Italie, Montpellier est une des rares villes françaises dont la démographie n’a cessé de croître depuis 1945 pour abriter aujourd’hui quelque 275 000 habitants. Move24 accompagne votre installation à Montpellier avec ce guide pratique. Au menu : le point sur le coût de la vie, tour d’horizon des quartiers, focus sur les secteurs qui embauchent, les conditions de transport et l’offre académique…

#1 Vivre à Montpellier : le coût de la vie

Première ville de l’Hérault de par sa population et son activité économique, Montpellier jouit d’une localisation unique dans l’Occitanie, sa région mère. Sa proximité avec la Méditerranée (7 km) n’est pas sans effet sur le coût moyen de la vie. L’immobilier est relativement cher mais l’alimentation est dans la moyenne nationale.

Budget alimentation

La Surdouée propose un large choix de restaurants spécialisés dans les plats de la mer à base d’escargots de mer, d’huîtres et de palourdes. La ville reste dans la moyenne nationale en ce qui concerne les prix. Les marchés populaires, nombreux, pratiquent des prix raisonnables et facilitent l’accès aux produits frais.

Budget logement

Certains quartiers sont au-dessus de ce que l’on pourrait attendre d’une ville de cette ampleur. Le loyer moyen est de 12,53 € / m², mais de nombreuses bonnes affaires restent à dénicher. La dimension étudiante et dynamique de la ville concoure au nivellement par le haut du prix de l’immobilier, mais il est encore possible de louer pour moins de 7,77 €/m² dans certains quartiers périphériques.

Budget sorties et loisirs

Si vous appréciez les flâneries au cœur d’édifices historiques hauts en couleur, vous passerez du bon temps à Montpellier sans débourser un sou ! Les mélomanes et autres amoureux des évènements artistiques apprécieront la trentaine de manifestations qui rythment la ville tout au long de l’année (Electromind, le festival international du tango, les Estivales de Montpellier, les Turbulences Sonores, le Printemps des Comédiens…). L’offre étoffée vous permettra d’alterner entre les sorties « gratuites » et les loisirs payants.

#2 – Habiter à Montpellier : quel quartier ?

Les 3 pièces dominent l’offre immobilière (24,8%). Les loyers deviennent logiquement plus accessibles dès que l’on s’éloigne du quartier historique de la ville qui en marque le plein-centre :

  • Les étudiants auront tout intérêt à opter pour la collocation au vu des nombreuses bonnes affaires sur les logements spacieux, notamment à proximité des écoles et des universités ;
  • Le quartier des Beaux-Arts, le centre-ville et le quartier de la Faculté de Pharmacie sont les plus chers de la ville ;
  • Les quartiers Aiguelongue, des Aubes, Lemasson et des Arènes sont les plus accessibles avec un loyer moyen inférieur à 11 € / m².

#3 – Travailler à Montpellier : priorité aux jeunes lauréats !

Le parc professionnel de la ville est pour le moins florissant, ce qui pourrait vous motiver à déménager à Montpellier pour trouver un travail. Avec 18 parcs d’activités, plus de 55 000 entreprises pour 165 000 emplois, Montpellier rassemble 45% de la population active du département. Selon une étude menée par la DIACT (Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale), la ville s’inscrit comme une des métropoles intermédiaires les plus attractives du pays. D’après le classement ECER-Banque Populaire effectué en 2010, la Surdouée est la 5e ville française préférée des entrepreneurs.

Également, l’agriculture et la viticulture sont omniprésentes dans la ville et ses environs. 364 hectares sont consacrés à l’exploitation agricole. Montpellier est une commune viticole emblématique du vignoble languedocien et les amateurs de cépages collectionnent les bouteilles de la région avec passion.

#4 – Étudier à Montpellier : un pôle académique de premier choix

C’est la grande ville qui compte le plus d’étudiants par habitant après Poitiers (70 000, soit 25% de la population totale). Par ailleurs, elle se classe 6ième au classement des villes étudiantes 2016-2017 mené par L’Étudiant – derrière Nantes, Lyon et Toulouse.  Vivre à Montpellier est synonyme d’échanges interculturels, de cursus de qualité et de vie estudiantine trépidante pour les étudiants internationaux.

Avec 61 écoles maternelles et 62 écoles élémentaires publiques, la ville est un véritable pôle scolaire et académique.

Un fort taux de réussite au bac

Sur les 15 lycées (10 publics, 4 privés, 1 spécialisé), les taux de réussite au baccalauréat en 2015 ont oscillé entre 70% et 99%. Le classement selon le taux de réussite est le suivant :

  • Lycée Nevers (99 %) ;
  • Lycée Joffre (98 %) ;
  • Lycée Professionnel Nevers (98%) ;
  • Lycée Notre-Dame de la Merci (97%) ;
  • Lycée Professionnel privé Turgot (95%).

7e pôle universitaire de France

Environ 40% des étudiants de la ville ne sont pas originaires de la région, et plus de 15% viennent de l’étranger. Ce sont les domaines médicaux et scientifiques qui font la force de l’enseignement supérieur montpelliérain, mais l’éclectisme est de mise :

  • Sup de Co Montpellier Business School ;
  • Centre international d’études supérieures en sciences agronomiques ;
  • Polytech’ Montpellier ;
  • École Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier ;
  • École Nationale de l’Aviation Civile…

#5 – Se déplacer à Montpellier : un réseau complet et bien pensé

Située en bordure de l’autoroute A9 qui relie Perthus (à la frontière espagnole) à Orange en passant par Perpignan, Narbonne et Béziers, l’entrée de la ville est souvent surchargée aux heures de pointe (de 8 h à 9 h, entre 12 h et 14 h et de 17 h à 19 h). Les transports en commun sont portés par 4 rames de tramways, 36 lignes de bus, un service de vélos en libre-service (1 200 Vélomagg répartis entre 50 stations) ainsi que des automobiles en autopartage (les Modulauto, accessibles sur 19 stations).

 

Conseil Move24 : Planifiez votre déménagement à Montpellier le plus tôt possible, en consultant notre check-list déménagement et réalisant une demande de devis de déménageur à Montpellier sur Move24.com.

 

Sources :

Partager cet article

Share on Facebook6Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Email this to someone